29/09/2006

The Album Leaf "Into The Blue Again"

(City Slang/Coopérative Music)
Electro-PopB000GUJYVU.01._SCMZZZZZZZ_V62161321_

Ah Jimmy Lavalle revient avec son quatrième opus, toujours sous le nom de The Album Leaf. Aprés s'être octroyé les services de Sigur Ros pour son précédent album (magnifique en tout point), c'est au tour de Paul Jenkins, membre de The Black Heart Procession, de venir prêter main-forte à Lavalle. Contrairement à son précédent opus, "Into The Blue Again" n'est pas entièrement instrumental, sur les dix titres, trois sont chantés et les trois sont ratés, la voix de Lavalle étant une vraie torture pour nos conduits auditifs et les arrangements sont de même. Pour le reste, c'est plus qu'au poil, tous les instrumentaux sont composés avec une finesse et une sensibilité remarquables , Lavalle jouant 90% des instruments. Si In a Safe Place était marqué par la froideur de l'Islande où Lavalle avait enregistré, Into The Blue Again est plus chaud, plus lumineux tout en gardant un côté clair obscur des plus réussis. Lavalle a réussi un parfait album automnal (hormis les trois massacres), qui comblera tous les amoureux de feuilles jaunissantes et de pluie légère. Des titres comme "Whisful Thinking", "See in you" (avec sa guitare nuageuse) ou encore "The Light" sont également fortement recomandés pour les dimanches à deux sous la couette.
Note 6,75/10

Alex

12:16 Écrit par Melancholia dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : electro-pop |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.