14/09/2006

Guillemots "From The Cliffs"

(Naive)
Pop étoilée
Nouvelle coqueluche des Britons, les Guillemots méritent amplement les éloges que l'on fait à leur propos. From The Cliffs -mini album de seulement huit morceaux- est le petit bijou que l'on attendait. Sublime condensé de pop, de jazz, et d'improvisations délicieusement cacophoniques, le premier né de ces drôles d'oiseaux montés sur ressorts retrace, sans prétention et en à peine quarante minute, toute l'histoire de la musique version "asile de fous". Inclassables, les Guillemots sont d'étranges objets musicaux non-identifiés, osant mêler tous les genres, sans se soucier de l'étiquette qu'on peut leur coller. Des fabuleuses envolées lyriques de Fyfe Dangerfield, aux surprenants dérapages jazzy de la contrebassistes Aristazabal Hawkes -quel nom!- From The Cliffs frise la perfection. Distinguées et abracadabrantes, les pépites pop des Guillemots sont à la fois émouvantes et entêtantes ("Who Left The Lights Off, Baby?", "My Chosen One"), mais jamais lassantes. Un saxo dans une main et une mappemonde dans l'autre, ces quatre allumés anglo-brésilien-canadien-écossais sont bien décidés à nous faire faire le tour du monde vitesse grand V au son de leurs mélodies féeriques. Ne ratez pas le "Trains To Brazil" -petite perle de ce précieux album- ou vous risquez de le regrettez.
Note: 8/10

Ondine

13:15 Écrit par Melancholia dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Guillemots! Excellent en effet, tout comme l'est le nouvel opus "Through the windowpane" qui sort le 26 septembre!

Écrit par : E1006Au12 | 14/09/2006

Les commentaires sont fermés.