10/09/2006

The Joe Beats Eperiment presents "Indie Rock Blues"

(Arbeid Records)
Folk meets Hip-hop

Qui a dit que les producteurs de hip-hop ne s'intéressaient qu'à la musique noire américaine pour construire leurs morceaux? Pas Joe Beats, en tous cas, qui nous livre un superbe album de remixs d'artistes folk, pop et post-rock. Membre du groupe indispensable Non-Prophets, avec l'immense Sage Francis dont le dernier album comportait un duo avec Will Oldham, Joe Beats, lui, passe à la moulinette des artistes comme M.Ward, Pinback, Andrew Bird ou encore Scout Niblett pour notre plus grand plaisir. Réarranger des morceaux qui ont des structures pop ou folk n'est pas chose aisée mais Joe Beats s'en sort avec brio. Il rajoute de la noirceur grace à ses beats poisseux, à des morceaux qui déjà n'étaient pas d'une grande gaieté, il en ressort alors des titres malsains, mélancoliques où l'auditeur peut alors se vautrer dans la fange de la dépression avec un plaisir sado-masochiste. La plus grande réussite de l'album est sans aucun doute le remix de Songs:Ohia avec le titre "Coxcomb Red" où la voix de Jason Molina (oui, encore lui) est d'une beauté ténébreuse ainsi que les arrangements de Mr Beats. Voilà enfin un album crossover qui permettra aux fans de folk et, ou de hip-hop, de se découvrir mutuellement, quelle belle initiative. Merci Joe
Note: 8/10

Alex

17:51 Écrit par Melancholia dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.