26/08/2006

Fauve "Fauve"

(Gentlemen Music/Active/Pias)
Pop

Jeune helvète, lauréat du concours CQFD des Inrocks 2005, Nicolas Juliard nous poste son premier opus trés aérien. Se situant dans une veine electro-pop, Fauve fait preuve d'une grande maîtrise dans la construction de ses petites vignettes aux couleurs et aux nuances bariolées. "Silent Witness" aurait pu être composé pour la délicieuse Jennifer Charles, "Cloudy" n'aurait pas été renié par Bebel Gilberto. L'éclectisme est de rigueur, Fauve nous baladant aux quatre coins du globe avec décontraction et simplicité. La production est excellente : le Wurlitzer féerique de "Cybérite", le piano magnifiquement sombre de "Sundown" ou encore "You're beautiful", superbe ballade de fin d'été avec une batterie jazzy à souhait. Celui qui a failli choisir comme pseudo "Sombre" a bien fait de changer, en effet, son album, lumineux et chaud, ravira tout les amateurs de douceur ouatée. Quelques bémols toutefois : une voix relativement commune, certes, il chante bien mais ne vous attendez à aucun frisson dans ses différentes vocalises. Pour terminer, l'album est un peu long et aurait eu besoin d'être épuré d'un ou deux titres qui font parfois redites, mais je tatillone un peu.
Note: 7/10

Alex

14:33 Écrit par Melancholia dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.