25/08/2006

Okkervil River "Black Sheep Boy Appendix"

(Jagjaguwar/Import)
Folk/Rock

Non content d'avoir publié l'un des plus beaux albums de l'année 2005, Okkervil River remet le couvert avec un "Appendix" au fabuleux "Black Sheep Boy": sept nouveaux titres au cafard rampant et malsain.
Dès "Missing Children", on a la vive impression d'être immergé dans un cauchemar tout droit sorti de la tête malade de Lynch. Avec "Black Sheep Boy # 4", l'idée vous traverse l'esprit de souscrire une assurance-vie avant la fin de l'album, puissante balade aux cordes majestueuses, ce titre est l'un des plus beaux qu'il m'ait été donné d'écouter ces derniers temps. Le reste des titres est à l'avenant, émotions à fleur de peau et déchirements jouissifs des tympans. Tout cela se termine avec le trés dynamiquement dépressif "Last Love Song For Now" qui vous fait signer définitivement un contrat avec l'hôpital psychiatrique le plus proche.
Okkervil River, plus efficace qu'une bonne masturbation.
Note: 8,5/10

Alex

16:19 Écrit par Melancholia dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.